Vresse-sur-Semois, la petite Suisse namuroise

Avec ses 2 699 habitants répartis sur douze villages, la petite Suisse namuroise n’a rien à envier à son modèle helvétique. La nature inviolée, la Semois et la douceur de vivre qui n’ont de cesse d’inspirer ses habitants font de cette commune un paradis pour ceux qui veulent flâner et respirer à pleins poumons l’air pur de ses forêts qui en font sa renommée. L’attrait touristique y est donc inévitable. Ainsi, les habitants, baignés dans cette longue tradition, ont développé un sens de l’accueil et du service qui a favorisé la création d’un équipement de loisirs. Peu importe la saison, chacun peut s’occuper grâce à un large choix d’activités sportives ou apprécier la nature par un réseau de promenades d’environ 400 kilomètres.


Chef-lieu, Vresse conserve un rôle prépondérant dans le domaine de l’art. Le Centre d’interprétation d’Art expose les grands peintres, tels que José Chaidron, Benjamin Gourmet, Milo Dardenne et les nouveaux artistes issus de l’Académie de Peinture sont accueillis et exposés à la non moins réputée « Glycine ». Au sommet de la commune, le village de Nafraiture a vu s’arrêter l’immense peintre, exposé dans les plus grands musées de Belgique et de France, Léon Fréderic qui a laissé un chef-d’œuvre conservé dans l’église du village.

Alle et Bohan, deux villages le long de la Semois, sont les centres névralgiques offrant commerces, restaurants et bars typiques.

Cette petite commune aux images de carte postale vous impressionnera par ses forêts couvrant deux tiers de la superficie totale, ses ruisseaux qui descendent, au gré des obstacles, au fond des vallées encaissées et ses versants impressionnants. Pas étonnant que l’ambassadeur de Suisse en visite y ait fait le rapprochement avec son pays d’origine.

(source : http://www.province.namur.be)

Restez informé des mises à jour (produits, menus, etc.)